hôtel particulier à vendre province proche de manosque et sisteron

Dans un village au cœur de la Provence, proche de Manosque et Sisteron,
un hôtel particulier des 14ème et 17ème siècles en position dominante
Forcalquier, ALPES-DE-HAUTE-PROVENCE provence-cote-dazur 04300 FR

The online English translation will soon be available.

Location

Proche de Manosque, dans un site historique classé, érigée sur les remparts d'un village médiéval datant du 13ème siècle, cette maison de maître avec piscine domine par une vue panoramique la plaine à perte de vue, des champs de lavande et forêts à l'infini, s'étendant du Lubéron à la montagne de Lure avec, dans le lointain, les Alpes italiennes.
Tous les commerces sont disponibles à moins de cinq-cents mètres en contrebas, dans le village plus récent, ainsi que des restaurants et services médicaux, dont une maison de santé-hôpital.
La position de la bâtisse, en surplomb du village, l'isole de toute éventuelle nuisance sonore.
À égale distance d'Aix-en-Provence et d'Avignon, le village est proche des festivals d'opéra et de théâtre qui se tiennent chaque été dans ces villes.

Description

Reposant sur un impressionnant piton rocheux, cette demeure, véritable nid d'aigle, domine de toute sa hauteur un village caractéristique et préservé de Provence. Elle est flanquée sur les côtés sud et est d’un couronnement de demeures mitoyennes style Renaissance formant un ensemble harmonieux auquel on accédait jadis uniquement par une poterne armoriée, aujourd'hui classée, avec redoute et machicoulis.
Une rue étroite décrit une chicane, angle droit destiné autrefois à contrarier toute invasion cavalière, puis se déroule le long des façades arrières des demeures aristocratiques, pour aboutir au pied de l’église haute.
Cette place forte inexpugnable a su garder toute son authenticité et son charme d’antan.
Depuis la fin des invasions, une route contournant cette couronne accède par la façade nord aux demeures seigneuriales. La propriété se situe au milieu de la couronne, et elle est la seule à s'enorgueillir d'une tour.
Unique concession extérieure à la modernité, une piscine totalement invisible des regards extérieurs.

L'hôtel particulier Renaissance

Construit sur le roc avec l'appui d'une terrasse structurellement essentielle, il s'élève sur deux niveaux sous combles. (Ceux-ci ne sont pas aménageables, vu la faible déclivité du toit.) La terrasse elle-même a été bâtie avec le renfort d'un arc de décharge : chaque mètre carré ici a son importance. Les murs sont de moellon couverts d'un crépi au sable et à la chaux très ancien et en parfait état de conservation. La toiture est couverte de tuile canal et une génoise à trois rangs ceint tout le bâtiment. Des contrevents extérieurs de couleur gris tourterelle animent la façade.


Rez-de-chaussée
D’emblée, la porte d’entrée ouvragée donne le ton. Serrure et clé d'origine impressionnent par leur dimension.
Un vestibule accède directement à l'étage noble, ici le rez-de-chaussée. Face à l'entrée, une salle à manger donne sur l'à-pic, laissant apparaître le paysage avec une vue à 180°, découvrant ainsi montagnes et champs de lavande. La pièce est agrémentée de deux encoignures en fruitier de grande dimension, une cheminée en marbre avec trumeau, l'ensemble rehaussé par un sol en tomette ancienne et un plafond à la française.
Jouxtant la salle à manger, un salon empreint de l'esprit du Siècle des Lumières en partage la vue. Une cheminée de marbre blanc avec trumeau néo-classique détermine le style général de la pièce. Les cannelures des deux pilastres du trumeau sont peintes en rechampi bleu azur et le principe est retenu pour la corniche située sous le plafond : deux lignes parallèles de ce même ton définissent le volume de la corniche et un distel jaune courant entre les lignes bleu en renforce l'effet. Entre deux baies, une glace murale dans un cadre doré à la feuille.
La chambre principale de la maison a des murs tapissés et un sol en tomette ancienne. Une salle de bain occupe à cet étage l’intérieur de la tour dont la section est en fer à cheval puisque celle-ci est accolée à la façade. Un garde-robe en suite.
Une cuisine à peine modernisée, avec cheminée ancienne et tournebroche.
Des toilettes avec lave-mains complètent ce niveau.
Un escalier ancien aux marches de tomette accède à l'étage.
Premier étage
Du palier, un couloir distribue cinq chambres, dont une est agrémentée d'une cheminée. Une bibliothèque est nichée dans la tour. Une salle de bain et une salle de douche.

Deuxième étage
Le même escalier conduit au deuxième étage où se situent des chambres mansardées autrefois destinées à loger les gens de maison. Ces pièces ont été complètement rénovées et se composent aujourd'hui d'un grand salon, de deux chambres avec sol en parquet moderne, murs et plafonds en rampant peints. Les deux chambres se partagent une salle de douche. Trois petits greniers d’époque complètent étage.
L'ensemble de ce niveau est éclairé naturellement au moyen de vélux.
Les pièces de charpente ont été masquées par l’isolation de la toiture qui a été rénovée assez récemment.
Rez-de-jardin
Du rez-de-chaussée, un escalier accède à des pièces utilisées durant l’été.
Une salle à manger voutée avec grande cheminée moderne, ouvre sur une première terrasse.
Dans la tour, une petite pièce a été aménagée en cuisine et le sol est couvert de tomette datant du 19ème siècle.
À la suite de la salle à manger, une cave voutée a été transformée en pièce de vie dénommée « théatre » par le maître des lieux, ceci en référence aux quatre gradins taillés dans le piton rocheux, véritables restanques intérieures.
Sol en carrelage moderne, murs et voute peints.
Cette pièce ouvre également sur la terrasse.
À la suite des gradins, une porte ouvre sur un atelier faisant aussi office de chaufferie ainsi que sur une cave à vin voutée, fraîche et humide comme il convient à l’amateur éclairé de la dive bouteille.

Terrasse
À l'extérieur des pièces voutées l'édifice s'est vu adjoindre une grande terrasse rectangulaire qui s'étire sur toute la largeur du bâtiment. Solide ouvrage de maçonnerie sur le roc agrémenté, de laurier rose en contrebas et de rose-trémières grimpant vers le haut de la terrasse. Celle-ci est carrelée, avec garde-corps métallique.
Des toilettes occupent l'espace dans la base de la tour.
Terrasse
Une seconde terrasse, en contrebas de la première, dispose d'une piscine avec nage à contre-courant ainsi que d'une aire engazonnée agrémentée de deux treilles, d'arbustes et de massifs floraux.
Logées dans le mur de soutien de la première terrasse se nichent deux petites caves voutées à usage de rangement et de local technique pour la piscine. Semi-enterrée, une citerne de récupération des eaux pluviales de la propriété y est dissimulée. Une seconde citerne se situe dans le soutènement d’une propriété riveraine.
Une petite porte dans l'angle sud-est de cette terrasse ouvre sur la rue étroite qui longe le pied du mur de soutènement de cette même terrasse.

Our opinion

Dans ce paysage sauvage au relief puissant, le village, puis la demeure, apparaissent chaque fois comme un but à atteindre : le diamant qu'on tente d'observer de loin dans son sertissage. Sur les lieux, l'effet est clairement un sentiment de domination. Ici cependant, et contrairement à ce qui est le plus souvent le cas, on n'observe pas de continuité entre extérieur et intérieur. L'impression qu'imprime la nature du pays s'arrête à la porte. L'aspect grandiose qui enveloppe le village se métamorphose soudain dans la demeure en une paisible atmosphère conviviale, de bon goût, empreinte de simplicité. Un contraste digne de l'époque baroque, en toute sobriété.

850 000 €
Honoraires à la charge du vendeur


Voir le Barème d'Honoraires

Reference 393046

Land registry surface area 875 m2
Main building surface area 400 m2
Outbuilding surface area 50 m2

Regional representative


Roger Pertuisot       +33 1 42 84 80 85

contact

Share

send to a friend Pinterest twitter Facebook Google Plus

NB: The above information is not only the result of our visit to the property; it is also based on information provided by the current owner. It is by no means comprehensive or strictly accurate especially where surface areas and construction dates are concerned. We cannot, therefore, be held liable for any misrepresentation.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. OK En savoir plus