manoir à vendre vendée proche du puy-du-fou

En plein bocage vendéen, à une demi-heure du Puy du Fou,
un sobre château du 19e s. judicieusement rénové
, VENDEE pays-de-loire FR

The online English translation will soon be available.

Location

Aucune autre maison que ses dépendances n'est visible du château auquel accède une voie communale. Tournée vers le sud, la façade principale regarde un doux vallonnement de prairies et de bois.
La Vendée est un des plus vastes et des plus dynamiques départements de France. A l'ouest de longues plages de sable blanc s'étirent le long de l'océan. Ici, à l'est, à la limite des Deux-Sèvres, le léger relief granitique du massif Armoricain n'est pas terminé, le bocage a été préservé, plusieurs petites villes répondent à tous les besoins : Pouzauges, Cerizay et, un peu plus loin, Les Herbiers où le taux de chômage est l'un des plus bas du pays.
Il faut à peine plus d'une heure pour rejoindre l'aéroport international de Nantes-Atlantique, et une heure et demi pour aller se baigner en n'ayant que l'embarras du choix du lieu.
Des amateurs viennent du monde entier assister aux spectacles à caractère historique et folklorique du Puy du Fou.

Description

Le château est entouré d'un parc d'environ 2 ha, et de 3 ha et demi de prés loués en vertu d'un bail reconductible chaque année. Sa forme est celle d'un L et chaque composante est distinguée par sa propre toiture d'ardoise. Il s'élève sur trois niveaux au plus, le dernier étant éclairé par des lucarnes.
La façade principale - sur la grande branche du L -, est plein sud.
Aux quinze pièces du bâtiment principal s'ajoute l'appartement complet, avec trois chambres, installé dans l'une des deux dépendances dont l'esthétique ne le cède en rien à celle de la grande demeure.
Les occupants actuels ont mené à bien tous les travaux - isolation, chauffage (31 radiateurs), plomberie, électricité, doubles vitrages -, par lesquels il faut commencer dans un processus de rénovation sérieuse.
La piscine, particulièrement grande : 20 x 8 m, est alimentée par l'eau d'un puits. Non loin, un court de tennis ancien n'attend que sa remise en service. La propriété comporte encore deux petits plans d'eau et, non attenant, de l'autre côté du vallon, un bois de châtaigniers de 4.5 ha.

Le château

Il a été construit entre 1875 et 1882 par un militaire de haut rang devenu maire de la commune et n'a eu que peu de propriétaires depuis. Sa façade principale, plein sud, aligne un corps central de cinq travées sur deux niveaux surmontés de trois lucarnes, un pavillon en léger ressaut à gauche qui prend la forme d'une tour de même hauteur, d'une partie plus basse à droite qui était naguère celle des domestiques : une impressionnante véranda ancienne lui est accolée. Côté nord, les fenêtres d'une courte aile perpendiculaire au corps central, derrière le pavillon, regardent presque toutes vers l'ouest et vers l'est. Chacune des cinq composantes de l'ensemble a sa propre toiture d'ardoise.


Rez-de-chaussée
Le salon, traversant, occupe la partie centrale. La porte-fenêtre d'où quelques marches mènent au parc, et les deux grandes fenêtres créent une symbiose avec le plus doux des paysages, ample parce que la vue porte loin, intime parce que pas une seule autre maison n'apparaît. Prenant comme lui le soleil du sud : la salle à manger sur carreaux de ciment aux motifs de fleurs stylisées, un bureau, une bibliothèque-salon rendue encore plus chaleureuse par les boiseries des murs, et une vaste cuisine sur tomettes, toute équipée, bien digne d'un château, bien propre à accueillir les grandes tablées du petit-déjeuner. Accessible directement du dehors, elle est flanquée, à l'extrémité ouest du bâtiment, d'une arrière-cuisine et d'une buanderie avec douche. A l'autre extrémité, sur toute la largeur disponible, le jardin d'hiver en véranda aimante la lumière extérieure. Les nouveaux occupants feront sans doute de sa réfection une priorité tant son charme est un gage de convivialité quotidienne. Une convivialité à laquelle contribuent aussi les cheminées du salon, de la salle à manger et celle, aux piédroits et au manteau de granit, de la cuisine. Au nord, le hall d'entrée sur damier de marbre a deux niveaux de hauteur tandis qu'un autre vestibule loge l'escalier de service. Deux toilettes sont immédiatement accessibles à ce niveau.
Premier étage
L'escalier de bois qui y monte part du grand salon du rez-de-chaussée. Il aboutit à un vaste palier, comme l'escalier de service proche : la circulation dans la demeure comporte ainsi sa part d'autonomie. Ce niveau est celui des chambres, qu'elles soient largement exposées au midi comme deux d'entre elles avec deux grandes baies, au sud et à l'ouest comme une troisième, au couchant comme une quatrième, au nord et à levant comme la cinquième, au nord pour les jours de forte chaleur comme la sixième où ont été placés une baignoire et un lavabo et qui dispose d'une cheminée. Les superficies s'échelonnent entre 16 et 30 m2. Les salles de bains, toutes lumineuses, sont nombreuses : quatre au total en incluant celle, plus basse de quelques marches au sud, où toutes les arrivées d'eau et les évacuations sont déjà présentes. Dans les pièces d'eau, ou indépendantes, quatre toilettes sont un élément de confort important. Une des chambres de la façade a son dressing éclairé par une grande fenêtre.
Deuxième étage
Une fenêtre de toit diffuse la lumière extérieure dans la cage de l'escalier principal. Les quatre chambres de ce niveau - dans deux la charpente est apparente -, mesurent entre 20 et 25 m2. L'équipement de la salle de bains n'est pas tout à fait terminé. La toiture a été refaite au-dessus du grenier de 110 m2.
Sous-sol
Outre la cave à vin, le sous-sol en terre battue accueille deux chaudières (marque : Weishaupt), deux cuves à fioul de 2000 l chacune, le ballon d'eau chaude.

Les dépendances

Perpendiculaires l'une à l'autre, elles sont toutes les deux percées d'ouvertures cintrées. Tandis que la plus longue - qui abritaient les écuries -, est à rénover, l'autre renferme un appartement comprenant salon, trois chambres, cuisine, salle de bains, toilettes.

Our opinion

Le seul décor ici est la nature qu'animent la lumière et les saisons. Le sentiment de bout du monde est un luxe sans contrepartie : rien n'est bien loin de tout ce qui est nécessaire à la vie moderne. L'architecture du château est sage sans monotonie, les espaces intérieurs sont amples sans gigantisme. Tout le confort essentiel a été installé avec rigueur. Les finitions à apporter sont une aubaine pour que s'expriment les goûts des nouveaux occupants dans un cadre de grande qualité. Les dépendances élargissent encore le champ des possibles. Découvrir une telle propriété fait irrésistiblement penser à un sourire de la vie.

990 000 €
Honoraires à la charge du vendeur


Voir le Barème d'Honoraires

Reference 734229

Land registry surface area 9 ha 89 a 33 ca
Main building surface area 778 m2
Outbuilding surface area 483 m2

Regional representative


Jean-Pascal Guiot       +33 1 42 84 80 85

contact

Share

send to a friend Pinterest twitter Facebook

NB: The above information is not only the result of our visit to the property; it is also based on information provided by the current owner. It is by no means comprehensive or strictly accurate especially where surface areas and construction dates are concerned. We cannot, therefore, be held liable for any misrepresentation.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. OK En savoir plus