maison de caractère à vendre à coté de tours

À 25 km de Tours, un lieu enchanteur, ancien moulin du 16ème siècle,
fondé en titre, avec une île entre rivières et parc
Tours, INDRE-ET-LOIRE center-val-de-loire 37000 FR

The online English translation will soon be available.

Location

Non loin du confluent de la Loire et de l’Indre, à l’est du Parc Naturel Régional Loire–Anjou–Touraine, s’étend une contrée aux paysages aussi sauvages que somptueux. Terre d’inspiration de bon nombre d’écrivains, où se côtoient châteaux célèbres et petit patrimoine. À moins de 30 min de Tours et de quelques petites bourgades et à l'écart d'une petite ville.
En bordure de rivière, au calme, et au détour d’un petit chemin, quittant une petite route de campagne.
Un portail automatique ouvre sur une cour d’entrée, entourée des différents bâtiments, avec jardin, et accès au moulin.
Décor naturel pour des lieux uniques bercés par le rythme des cours d’eau.
Autre berceau parfois méconnu mais tant apprécié de la viticulture.

Description

Le moulin est cité dans des textes au début du 16ème siècle et change peu souvent de famille. À la fin des années Trente, le moulin appartient au père de l'actuel propriétaire. L’activité du meunier avait cessé juste avant l’acquisition par son père.
Le moulin est bel et bien fondé en titre et composé d’un moulin à blé et d’un moulin à tan. Le premier permettait de moudre les grains des céréales, afin de les transformer en poudre plus ou moins grossière, voire en farine. Le second servait à broyer l’écorce de chêne ou de châtaignier, pour les réduire en poudre, afin d’en extraire le tannin, utilisé pour la tannerie. Le mécanisme du moulin est toujours présent. Non sans oublier le système des vannes, les passerelles et ponts, le déversoir, et autres braies.
La pêche aux anguilles, source de revenus non négligeable pour le meunier, était pratiquée par différentes méthodes, au « bouton » d’osier, ou au « sentineau », encore en place et qui permettait de conserver les anguilles.
Après avoir connu quelques modifications, le site est remarquablement entretenu, et dans un bon état général. L’ensemble a pu garder son authenticité.
Proches de l’entrée, les dépendances, l’ancienne maison du meunier, abritant un logement et une écurie, une grange, avec un atelier, l’ancien moulin à tan, une ancienne auge, et de l’autre côté de la route, une petite maison, une grange, et des grottes troglodytes, avec four à pain et cave à vin. Autre atout du lieu : la végétation omniprésente, de part et d’autre de la rivière. De la pelouse, des arbustes et buissons, des massifs fleuris, un bel assortiment d’arbres aux essences variées, de l’eau claire, des grenouilles, des libellules, et des truites, signes d’une nature préservée.
Le confluent constitue un très beau parcours de pêche.
Autour, et au-delà, des paysages champêtres et boisés, des forêts et des pâtures, lieux qui séduisent par leur beauté et leur authenticité.

Le moulin

Il est sans doute l’une des plus anciennes bâtisses des environs. Les façades donnent à l'est et à l'ouest.
Construit en pierre, l’édifice est constitué d’un vaisseau et de deux étages, en surplomb sur la rivière, avec une avancée qui prolonge l’ensemble sur l’eau.
L’entrée du moulin, de 25 m² environ, spacieuse et spectaculaire, présente toutes les pièces maîtresses des rouages du moulin à blé.
Débarras, vestiaire, et toilettes, et l’escalier accédant aux étages.
Cinq larges baies vitrées, en double et triple vitrage, dévoilent les paysages alentour.
Chaque pièce des étages est un véritable observatoire sur le parc et la rivière.
Une situation aussi appréciable que rare, qui permet ainsi de pouvoir découvrir et observer ces éléments naturels.


Rez-de-chaussée
L’entrée du moulin, de 25 m² environ, spacieuse et spectaculaire, présente toutes les pièces maîtresses des rouages du moulin à blé.
Débarras, vestiaire, et toilettes, et l’escalier vers les étages.
En face, une cuisine aménagée de 10 m² environ.
À la suite, une vaste réception carrelée de 50 m², avec une avancée en bow-window dominant la rivière, et ouvrant sur un étonnant panorama.
Cinq larges baies vitrées, en double et triple vitrage, donnent sur les paysages alentour.
Premier étage
Un palier parqueté, et une large et impressionnante pièce de réception parquetée, également de 44 m², avec cheminée, et une hauteur sous poutres de cinq mètres.
Elle est dominée et entourée d’un palier avec une succession d’escaliers, et d’une coursive en mezzanine.
Accès à la chambre principale, parquetée, de 20 m², avec coin bureau et vestiaire de 13 m², salle de douche, penderie, et toilettes. Baies vitrées avec vue panoramique sur l’eau et la nature.
Deuxième étage
On retrouve le palier parqueté et la coursive, avec un accès à un balcon qui surplombe le bief.
Deux autres chambres parquetées de 11 et 15 m², avec cabinet de toilettes et une avec douche. Toilettes.
Troisième étage
Trois chambres mansardées de 10, 11 et 22 m², avec cabinet de toilette et une avec douche. Toilettes.
Chaque pièce des étages est un véritable observatoire sur le parc et la rivière.
Une situation aussi appréciable que rare, qui permet ainsi de pouvoir découvrir et observer ces éléments naturels.
Bâtiment de dépendances
Les dépendances sont également bâties en pierre, de différents appareils, et couvertes d’une toiture en tuile ou ardoise.
Le moulin d’origine, un ancien moulin à tan, est désormais à usage de buanderie et chaufferie, avec une douche et des toilettes.
Bâtiment de dépendances
Un ensemble sur cour comprenant une petite maison de deux pièces, à restaurer, une grange en pierre, des caves, et cinq abris troglodytes, avec un four à pain et une cave à vin.
Bâtiment de dépendances
Une ancienne auge, aménagée en remise d’été, avec fontaine et arrivée d’eau, agrémentée d’une terrasse sur le bief.
Bâtiment de dépendances
L’ancienne maison du meunier, de 40 m², comprend un logement de trois pièces, à restaurer, une ancienne écurie de plus de 35 m², et un garage pour bateaux de 35 m² environ, avec accès côté pignon.

Grange
Une grange en pierre de 75 m² environ abrite un atelier, et la réserve de fioul.
Le parc
La propriété, traversée par l’Indre, sur environ 800 mètres, comprend cinq ponts et passerelles sur l’eau, une île, une chaussée, un bief, un déversoir, un sentineau, des braies et boutons, des vannes, ainsi qu’une autre parcelle avec un cours d’eau à truites.
Pour l’anecdote, le pont principal, refait il y a quelques années, a été béni par le curé de la commune.
Les différents terrains de la propriété, répartis sur trois communes, sont composés d’un potager, de jardins, de prés, et d’une peupleraie.
Le total cadastré est de près de cinq hectares.
D’autres allées sillonnent le parc.
Un lieu bucolique de véritable tranquillité, un univers de beauté naturelle.

Our opinion

Qui n’a jamais rêvé d’un tel endroit, au bord de l'eau, qui plus est, dans une campagne tant et tant appréciée. Proche d’une petite ville, et à proximité de pittoresques villages. Au milieu d’une nature préservée, un enchantement de faune et de flore, au fil de la rivière, à l’ombre des arbres.
Une habitation ancienne, bien restaurée au fil du temps, à qui les occupants ont su conserver son caractère et son authenticité, avec un confort certain.
L'empreinte du passé est encore bien vivante, ne serait-ce que grâce à l'eau et au mécanisme du moulin. Tel le tic-tac d'un mouvement d'horloge égrenant le je-ne-sais-quoi du temps qui passe.
Enveloppé d’une nature douce et bienfaisante qui incite au repos et à la détente.
Un voyage immobile, sans doute, et le fil de l’eau vous transporte.

690 000 €
Honoraires à la charge du vendeur


Voir le Barème d'Honoraires

Reference 172849

Land registry surface area 4 ha 72 a 47 ca
Main building surface area 300 m2
Outbuilding surface area 315 m2

French Energy Performance Diagnosis

Representative


Bruno Van Montagu       +33 1 42 84 80 85

contact

Share

send to a friend Pinterest twitter Facebook

NB: The above information is not only the result of our visit to the property; it is also based on information provided by the current owner. It is by no means comprehensive or strictly accurate especially where surface areas and construction dates are concerned. We cannot, therefore, be held liable for any misrepresentation.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. OK En savoir plus