corps de ferme à vendre proche guingamp

En Bretagne, à 2h30 de Paris par la Gare TGV de Guingamp,
une authentique ferme trégorroise du 17ème siècle à réhabiliter
Guingamp, COTES-D'ARMOR brittany 22200 FR

The online English translation will soon be available.

Location

À quinze minutes de la ville de Guingamp et à trente-cinq minutes de la Côte-de-Granit-Rose, le calme de la campagne boisée et champêtre est cependant omniprésent. À six minutes de tous commerces et nichée au fond d'une impasse d'un petit hameau. Les environs, légèrement vallonés, laissent deviner les débuts des Monts-d'Arrée tout proches. La signification bretonne du village est d'ailleurs « sommet des collines ». À 196 m d'altitude, le bâti est en position dominante.

Description

La propriété est constituée de trois anciens corps de ferme du 17ème siècle, entièrement à réhabiliter au goût de ses futurs propriétaires. Le logis principal, exposé au sud-ouest, ouvre sur une cour protégée de la brise du nord par une longue étable à sa perpendiculaire. La remise fait face au sud. Les 4.360 m2, judicieusement distribués, laissent envisager la création d'une allée pour atteindre le logis et d'un jardin à l'arrière du bâti.

L'ancienne maison d'habitation

Souvent de plain-pied, la ferme traditionnelle bretonne, quand elle était plus noble, s'enorgueillissait d'un étage, ce qui était le cas de la maison d'habitation principale de cette propriété particulière.


Rez-de-chaussée
Un porte d'entrée à arc plein cintre aux claveaux chanfreinés donne accès au rez-de-chausée du logis principal. Sur une base rectangulaire, sans mur porteur autre que les murs extérieurs, tout agencement est imaginable.
Passé la porte d'entrée, on découvre une grande auge en pierre, incorporée à la maçonnerie du mur. Il s'agit d'un aménagement commun dans les ferme de cette époque dans le Trégor, désignée en breton par le mot « ar veol ». On y gardait toujours en guise de levain, une partie des levures anciennes.
Une porte à trois claveaux dont un plus petit au sommet de la voûte, toujours présente mais condamnée, donne sur l'arrière. Elle laisse presque imaginer une entrée en arc brisée aux piédroits chanfreinés. Sur quoi celle-ci donnait-elle ?
Premier étage
Toujours d'un seul tenant, sur un plancher en état correct. L'emplacement de l'escalier en bois, à vis, menant au grenier, laisse imaginer un léger renfoncement du mur du fond, à la manière d'une tour-escalier très engagée, voire quasi totalement effacée dans l'œuvre.
Deuxième étage
La hauteur de charpente en A, parfaitement conservée grâce à la délicatesse des propriétaires qui se sont toujours appliqués à couvrir l'habitat avec soin, permet d'envisager un aménagement spacieux sous combles.

L'étable

Au 17ème siècle, il était d'usage pour les fermes les plus modestes, de se présenter sous la forme d'un logis étable (étable accolée à la maison d'habitation, avec deux portes en façade, pour chacune des deux parties de la construction). Il n'en est rien ici, puisqu'à la droite de la maison d'habitation, se situe une imposante et longue étable, d'un seul tenant, laissant imaginer un troupeau conséquent pour l'époque.


Rez-de-chaussée
Son aménagement sera également totalement libre, de par l'absence de murs de refend porteurs sur toute sa longueur.
Une porte à linteau chanfreiné donne sur l'arrière.
Combles
L'étage pourra abriter un aménagement sous comble, une mezzanine ou un plafond cathédrale.

La remise


Rez-de-chaussée
Cette conséquente remise, agrémentée de plusieurs petites ouvertures, pourra devenir un logis supplémentaire, un gite, une maison d'ami.
Combles
Le deuxième niveau sous combles offre un conséquente ouverture en pignon.

La grange

Longère construite en maçonnerie, un des côtés est appuyé sur pilotis de bois, le tout consciencieusement couvert. Ceci pourrait lui valoir également le nom de galerie ou auvent. On y abritait les récoltes, mais ce type de bâtiment faisait également office de remise pour abriter charrettes et matériel agricole.
Située dans le prolongement de l'étable, la grange contribue également à un climat abrité du vent dans la cour de la ferme.

La soue

Les pierres de la porte en arc plein cintre de la soue sont tombées mais demeurent présentes au pied de celle-ci. Depuis, une rénovation avec un linteau droit, cette porte ouvre dans la petite pièce.

Our opinion

L'omniprésence des portes en arc plein cintre et leurs claveaux chanfreinés nous renseigne sur la date de construction. Disposés de façon à créer une cour centrale, cette disposition audacieuse du bâti est authentique. Les trois bâtiments en dur offrent la possibilité de +/- 350 m2 habitables, laissant libre cours à d'innombrables projets. D'autant plus que des changement de destination de bâtis cadastrés (ex : grange, carport, soue) et des agrandissements sont possibles. Vient naturellement à l'esprit l'initiative touristique de chambres d'hôtes à la ferme, ou encore d'une maison principale et de deux gîtes. Mais pourquoi pas tout simplement une réhabilitation en tant que petite ferme bretonne traditionnelle, avec son potager en permaculture, sur une terre non cultivée depuis des temps anciens.
Isolée et champêtre ; la ville, la mer et le TGV sont cependant si proches que les allées et venues se feront très aisément.

106 000 €
Honoraires à la charge du vendeur


Voir le Barème d'Honoraires

Reference 388575

Land registry surface area 4360 m2
Main building surface area 180 m2
Outbuilding surface area 170 m2

Regional representative


Jérôme Masson       +33 1 42 84 80 85

contact

Share

send to a friend Pinterest twitter Facebook

NB: The above information is not only the result of our visit to the property; it is also based on information provided by the current owner. It is by no means comprehensive or strictly accurate especially where surface areas and construction dates are concerned. We cannot, therefore, be held liable for any misrepresentation.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. OK En savoir plus